06 - 83 - 31 - 23 - 16 psyartformation@gmail.com

App, supervision d’équipes

En intra

Psyartformation propose de l’analyse des pratiques, supervision d’équipes et régulation en institution. 

L’analyse des pratiques :

Nous animons des groupes de 8 à 16 personnes pour les conduire à analyser les problématiques professionnelles rencontrées au sein de la relation d’aide et/ou d’accompagnement,  à développer la notion d’empathie vis-à-vis de la personne accompagnée, à distinguer en amont et à se protéger de la violence ou de l’agressivité, à se distancier des situations qui les impactent, etc. cela, en faveur de la qualité du service rendue à l’usager. Mais également, notre domaine de compétence est employé afin de développer une mise en conscience de ce qui s’anime dans chaque posture professionnelle, personnellement et en relation avec leur public. Ce travail de mise en pensée de la pratique professionnelle est mis en lumière grâce à des outils analytiques, didactiques et psychothérapeutiques, soit,  dans une approche multiréférentielle afin que les acteurs sociaux puissent intégrer au sein de leur pratique professionnelle, dans leur réel professionnel, les outils correspondant à leur singularité.

Autrement dit, la parole libérée, instaurée grâce à un cadre de mise en confiance du groupe, contenant sans contention, permet l’analyse réflexive de situations à fortes décharges émotionnelles. C’est cette prise de recul qui conduit les professionnels à mieux comprendre les enjeux de la situation pour leur bénéfice personnel, leur mission, leurs relations aux collègues, supérieurs ou employés et le public qu’ils reçoivent.

Psyartformation est spécialiste de l’analyse des pratiques, s’appuyant sur la recherche de la question de la place et la posture professionnelle, enseigne également l’analyse des pratiques professionnelles auprès des psychologues, psychiatres, psychothérapeutes et des acteurs sociaux des secteurs de la santé, de l’accompagnement et de l’éducation.

CONCEPTS ET MÉTHODOLOGIE :

L’analyse de la pratique professionnelle est un espace groupal à l’intérieur duquel peuvent être réfléchies, en toute sécurité, grâce à un tiers extérieur à l’institution, les situations professionnelles  avec  les échos, parfois les nœuds qu’elles provoquent, chez les intervenants. Cela, dans une perspective d’avenir et d’amélioration au sein des institutions, soucieuses de répondre à une qualité de service.

L’A.P.P s’appuie concrètement sur 3 composantes :

P = Professionnel : il s’agit de situations vécues dans le cadre de l’exercice professionnel.

P = Pratique : la situation décrite par le professionnel  est concrète, ancrée dans une réalité.

A = Analyse. Qu’est-ce que mobilise la situation ? En quoi le professionnel est-il impliqué ? Quels sont les tenants et aboutissants de la situation ? Qu’est-ce qui fait problème, ou énigme ?

Après le travail de description, le plus factuel possible, l’analyse permet la prise de recul devant une situation donnée pour que l’Agir prenne sens dans la parole et puisse ainsi, in fine, modifier une pratique et accroître l’efficacité professionnelle. La prise de conscience effectuée dans un espace protégé et bienveillant, cadre dont l’intervenant est garant, induit un changement de comportement chez le professionnel agissant.

C’est un espace réflexif permettant au professionnel de discerner sa part de sujet (habité de sesreprésentations,  valeurs, éducation, croyances etc.…) et la part institutionnelle devant laquelle il doit répondre quant au sens de sa mission.

Cet espace réflexif permet aussi aux professionnels de prendre conscience de leurs outils, afin de se réassurer professionnellement et être en capacité de se poser la question : Ais-je pris la bonne option de vision devant la situation et en quoi aurais-je pu faire autrement en fonction de ma mission ? Le professionnel repère également ce qui s’agit en deça de lui, l’identifie et sort de ses mécanismes habituels pour une posture professionnelle consciente.

L’APP professionnelle remet les personnes face à leur propre expérience et pose la question du degré d’implication (à quel niveau le professionnel est-il concerné ?)  en fonction du sens de sa mission : elle s’adresse aussi bien aux groupes de cadres managers qu’aux groupes de professionnels managés, visant l’amélioration de la qualité de service rendue à l’usager. L’APP favorise la cohérence d’équipe.

L’APP  favorise un regard lucide sur l’agir professionnel, s’inscrivant comme un espace essentiel dans l’espace institutionnel. Elle accroît les capacités des professionnels à être sujet/acteur tout en tenant compte des systèmes de contraintes. Elle permet, devant des situations souvent lourdes et complexes, l’expression du ressenti, l’interrogation des représentations et la prise de distance face aux situations vécues afin d’en  mesurer objectivement les enjeux.

L’APP est souvent exigée pour répondre aux critères d’engagement dans les démarches de qualité des associations ou institutions. Elle s’inscrit dans la prévention des risques sociaux professionnels.

 

L’analyse des pratiques professionnelles : un temps et un espace réflexif

L'animateur en analyse des pratiques professionnelles

Notre rôle est de poser un cadre précis, « contenant sans contention », et de le tenir. Cela, pour que la parole puisse se délier grâce à la sécurité apportée par ce cadre.

L’analyseur n’est pas un analyste des personnes ni des institutions mais il fait fonction d’analyse par la mise en présence de 2 acteurs : groupe/analyseur, puis en filigrane : usager. Il place au centre le sujet, rappelant que ce sujet-acteur n’agit pas seul mais  dans une institution ou association et pour une mission définie.

Son rôle n’est pas de se poser en expert ni en détenteur de savoir mais de favoriser, par son questionnement, l’intelligence des situations, au sens littéral du terme « intelligere » de « lire entre les lignes ».

Par sa position de tiers, extérieur à l’institution, il échappe à priori aux enjeux qui l’animent, favorisant un questionnement qui ne s’inscrit pas dans les schémas de pensées instituées, mais qui stimule les voies de compréhensions nouvelles dans les situations exposées. Son rôle est de prendre à cœur l’autonomie et la place du sujet sans complaisance mais avec bienveillance.

Sa parole, agissante sans avoir valeur de loi, n’introduit pas la dialectique de la soumission ou de la transgression, mais a pour effet, de stimuler le penser professionnel. Il est créateur de liens entre passé personnel et présent professionnel pour mieux répondre au sens d’une mission.

PSYARTFORMATION s’appuie sur des outils pluriels. Autrement dit, nous n’opposons pas les différents courants psychanalytiques, ni les différents outils psychothérapeutiques, mais nous nous servons de cette diversité pour élargir le champ des possibles. La posture parlant plus que le discours, la manière d’aborder et d’animer les séances d’APP vient donner à voir de manière cohérente (posture/discours) ce champ des possibles et permettre aux participants de s’y inscrire et de l’intégrer dans son réel professionnel.
En complément de notre approche clinique et phénoménologique, Nous utilisons des méthodes comportementalistes s’appuyant sur la communication Rogérienne basée sur la formulation des besoins, des sentiments qui lui sont liés et des demandes qui en découlent ainsi que des jeux de rôle permettant de décentrer les personnes des situations et « d’entrer dans le mon de (empathie) ». Mais également des outils psychothérapeutiques tels que la Gestalt, l’Analyse Transactionnelle, la Systémie… par exemple. Cela afin de faciliter une position de recul permettant des voies de compréhension nouvelles et de proposer des outils de réflexion et de compréhension pour chacun des participants.

Par sa position de tiers, extérieur à l’institution, l’intervenant en APP échappe aux enjeux qui l’animent, favorise un questionnement qui ne s’inscrit pas dans les schémas de pensées instituées,  stimule les voies de compréhensions nouvelles dans les situations exposées en tenant un cadre sans contention. Son rôle est de prendre à cœur l’autonomie et la place du sujet dans sa mission, sans complaisance mais avec bienveillance.

Sa parole, agissante sans avoir valeur de loi, n’introduit pas la dialectique de la soumission ou de la transgression, mais a pour effet, de stimuler le penser professionnel

PSYARTFORMATION est situé à Chalon-sur-Saône en Bourgogne. Nous intervenont en Bourgogne, Rhône-Alpes et Paris.

PROTOCOLE d’entrée en APP  et CADRE
Nous travaillons votre dossier personnalisé en fonction de votre demande concernant votre, vos équipes d’acteurs sociaux  après une rencontre ou en réponse à votre courriel détaillant votrez commande (description de l’équipe : fonctions, nombre de personnes, nombre de séance par an, nombre d’heures par séance, attentes…).
Un interlocuteur est nommé pour  les échanges avec le commanditaire afin de bien comprendre ce que vous rechercher. Ainsi, l’analyseur, quant à lui, se consacre à l’équipe qui se trouve ainsi sécurisée.
Après examen de la demande avec vous, votre interlocuteur choisira un intervenant qui, par ses outils et sa posture professionnelle, conviendra aux mieux à votre équipe.
Puis vous recevrez votre projet d’APP personnalisé avec votre devis et le descriptif des concept et protocole de Psyartformation.

Vos interlocuteurs :
Région Bourgogne  et Paris :       Mylène BERGER – 06 83 31 23 16
Région Rhône Alpes :                    Audrey DEVISE  – 06 11 50 30 10

 

 

Vos intervenants

Pin It on Pinterest

Share This